Les amis du musée de pontarlier - logo







   



Cette association loi 1901, est composée de 8 commissions (absinthe, beaux-arts, cinéma, conférences, éditions, faïence, photo, voyage).

- Commission Absinthe -


crédit photo AMP












 
Créée en 1995, ses objectifs sont les suivants :

- Enrichissement des collections du musée,
- Recherches documentaires relatives à l'absinthe et à son histoire,
- Préparation des éventuelles expositions temporaires,
- Propositions pour les éditions des Amis du Musée,
- Organisation des Absinthiades
- Animation de la Route de l’Absinthe franco-suisse (côté France)
- Commission Beaux-Arts -
Celle-ci a été créée en 1999, ses missions sont diverses :

- la direction logistique et administrative du Salon des Annonciades, le Comité de Sélection assure quant à lui la direction artistique,
- la constitution propre aux Amis du Musée d'une collection d'œuvres d'art comtois contemporain,
- la direction artistique et administrative d'Itinérances, la Galerie d'Art des Amis du Musée, qui permet de présenter dans des lieux différents en fonction des opportunités des expositions temporaires d'œuvres d'artistes contemporains comtois et suisses.
 
 
crédit photo AMP

- Commission Cinéma CRIC -

crédit photo AMP
 

















 
Le CRIC « Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma ».

Cette commission créée en 2011 a pour objectif de conserver une collection déjà très structurée (100 000 affiches de Cinéma et quelques 300 000 photos et autres documents couvrant plus d’un siècle de cinéma) enrichie notamment grâce à l’apport de la Cinémathèque Suisse.

Cette manne documentaire pourra, ainsi, accompagner toutes manifestations culturelles, sportives, caritatives etc…
 

- Commission
Conférences -
Les Amis du Musée ont repris l’activité du Cercle d’Etude Pontissalien et proposent chaque année
au public un cycle de conférences sur des thèmes diversifiés.

Les conférences se déroulent en général le lundi soir à la salle Morand entre les mois d’avril et de décembre. L’entrée est gratuite pour les auditeurs. Le nombre de conférences est, en général de quatre par an. Il peut varier en fonction du budget et des opportunités.
 
 



Alésia : débats et réalité

La Franche-Comté existera t’elle en 2040 ?

Les prédispositions héréditaires aux cancers

Les antisémitismes : Histoire d’une haine

Ponce Pilate : le juge jugé

 






- Commission Editions -


crédit photo AMP
  Création 1995. Elle décide des choix en matière de reproductions de peinture comtoise, d'affiches publicitaires d'absinthe sur tous supports, à savoir, cartes postales anciennes, cartes de vœux, affiches, posters, fascicules, brochures…

Elle soumet ensuite ses choix au Conseil d'Administration. Les éditions apportent un soutien financier au budget de l'association mais permettent surtout, à travers elles, la survivance de la peinture comtoise et de l'absinthe, notre patrimoine local.
 
- Commission Faïences -
Créée en 1990, ses objectifs sont les suivants

- enrichissement des collections du musée.
- recherches documentaires relatives à la faïence et à son histoire.
- préparation des éventuelles expositions dossiers.
 
 
crédit photo AMP

- Commission Photo -

crédit photo Stainacre
 
Créée en 1996, cette commission a pour but la sensibilisation du public à la photographie par le biais d'expositions thématiques diverses temporaires ainsi que la valorisation de la collection Stainacre déposée auprès des Amis du Musée.

Né à Pontarlier en 1913, Paul Stainacre avait repris la profession et l'atelier de son père Joseph qui s'était installé photographe en 1907. Il meurt à Pontarlier en 1986. Surnommé " Nono " par tous ses amis, Paul Stainacre a d'abord poursuivi la tradition en photographiant des générations entières de bébés joufflus, de jeunes mariés sérieux, de grands-parents dignes et d'adolescents endimanchés de
Pontarlier et du Haut-Doubs.
Puis, avec l'allégement du matériel et l'évolution du métier, il a abordé la photo de reportage et d'actualité, photographiant le quotidien et l'événementiel de Pontarlier, mais aussi de tous les villages du Haut-Doubs ; les églises, les mairies, les rues, les hôtels, les usines, les commerces, le lac,
les animaux, les colonies de vacances, les défilés, l'occupation, la libération, les fêtes, les comices, les troupes de théâtre... établissant un inventaire à la Prévert représenté par des dizaines de milliers de clichés (en noir et blanc, en couleurs et en diapositives).

Portraitiste, ethnologue-photographe, reporter, Paul Stainacre était surtout un photographe paysagiste. Il a été le photographe du Haut-Doubs en toutes saisons : le lac Saint-Point sous les brumes matinales, le château de Joux encore auréolé de nuages, les champs couverts d'une neige immaculée sur les pentes du Mont-d'Or, les fermes du Saugeais, les premiers chasse-neige tirés par des attelages de chevaux, tout comme les premières compétitions de ski, renards méfiants ou chamois apeurés, rivières et lacs gelés, villages sous la neige...

 
 
- Commission Voyages -
Création 1992.

Le but de cette commission est d'organiser, d'animer s'il le faut, d'encadrer les voyages proposés aux Amis du Musée. Elle existe depuis la naissance de l'association et s'efforce de donner un caractère culturel aux déplacements des adhérents.